Auteur: Mélodie Vanesse

 

Rédacteur web

Mélodie, rédactrice web depuis 5 ans, répond à nos questions et nous fait découvrir son métier…

 

 

 

1/ Bonjour Mélodie, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Mélodie Vanesse, j’ai 29 ans et je suis rédactrice web freelance depuis 2013. J’ai toujours été attirée par l’écriture. J’adore aussi voyager, lire, faire du montage vidéo, regarder des films et des séries, faire de la randonnée… Beaucoup de choses en fait !

 

2/ Comment êtes-vous devenue rédactrice web ?

Un petit peu au hasard ! J’ai fait des études en fac de lettres puis je me suis exilée quelques années en Angleterre, du côté de Londres. À cette époque, du fait de mon bilinguisme, mon employeur m’a demandé de rédiger quelques chroniques en français et en anglais, destinées au web. Je me suis rapidement prise au jeu. J’ai fait plusieurs formations en SEO puis, quelques mois plus tard, je suis rentrée en France et me suis installée à mon compte.

 

3 / Écrivez-vous sur des thématiques en particulier ?

J’adore voyager. Je suis allée aux Etats-Unis plusieurs fois, au Canada, en Inde, en Thaïlande, au Mexique, au Guatemala, au Vietnam… C’est donc tout naturellement que je me suis dirigée vers la thématique du voyage. Aujourd’hui, j’écris principalement pour des agences et blogs touristiques, mais je ne me limite pas à ça. J’aime écrire sur des sujets variés, donc mes articles peuvent aussi bien parler de webmarketing que de télétravail ou d’assurances.

« J’aime écrire sur des sujets variés, donc mes articles peuvent aussi bien parler de webmarketing que de télétravail ou des assurances. »

4 / Qu’aimez-vous le plus / moins dans votre métier ?

J’aime avant tout la diversité des missions. Entre les boutiques en ligne, les voyagistes, les sites institutionnels, les blogs… C’est tout un écosystème complexe et étendu qui reste encore à découvrir. J’aime aussi écrire sur des sujets qui ne me sont pas familiers, et m’obligent ainsi à acquérir de nouvelles connaissances. Avec mon métier, j’apprends de nouvelles choses chaque jour !
À l’inverse, certaines missions peuvent être un peu rébarbatives. Mais j’ai la chance, depuis quelques années, de pouvoir me permettre de choisir les projets qui me plaisent le plus.

 

5/ De quelle manière préparez-vous la rédaction d’un article ?

Je commence avec un papier et un crayon. Je note toutes mes idées puis je les organise selon un plan précis, en rédigeant les titres. Je fais ensuite une liste des mots-clés importants puis j’effectue des recherches complémentaires en ligne. Je me suis aussi constituée une petite bibliothèque entièrement consacrée aux guides et livres de voyage, dans laquelle je vais piocher les informations qu’il me manque.

 

6/ Que pensez-vous de l’avenir de ce métier ? Avez-vous observé des transformations dans votre métier et comment faites-vous pour vous y adapter ?

Aujourd’hui, toute entreprise qui veut avoir une bonne visibilité sur internet se doit de publier régulièrement du contenu de qualité. Il n’y a pas de secrets, pour se faire une place sur les moteurs de recherche, il faut absolument passer par là. C’est pourquoi j’envisage l’avenir de manière sereine.
Le métier évolue constamment, et un bon travail de veille est indispensable pour se tenir à jour sur les nouveautés. Mais avec de la curiosité et de la passion, tout est possible !

« Avec de la curiosité et de la passion, tout est possible ! »

7 / De quelle manière la rédaction pour le web diffère-t-elle des autres médias ?

Contrairement à la plupart des autres médias, la rédaction web se destine exclusivement aux contenus digitaux. Si ce détail peut sembler mineur au premier abord, c’est pourtant ce qui fait toute la différence. Les contraintes de l’écriture web sont nombreuses : il faut définir ses objectifs, répondre aux attentes et interrogations d’un public cible, adopter un style clair et concis, garder toujours en tête les règles en matière de référencement, aérer ses textes… Et c’est pour moi ce qui fait toute la richesse de ce métier !

 

8 / Pourquoi faire appel à un-e rédacteur-trice ?

On ne s’improvise pas rédacteur web du jour au lendemain. L’écriture pour le web requiert un certain nombre de critères et de contraintes à respecter. La qualité du contenu, la mise en place de la stratégie SEO, le travail des mots-clés… Le rédacteur web connaît les enjeux d’un contenu unique et pertinent pour ses audiences. Sur le long terme, il peut devenir un véritable atout pour une entreprise.

 

9 / Quels sont les critères, selon vous, pour bien choisir son-sa rédacteur-trice ?

Je vous conseille de choisir quelqu’un avec qui le courant passe bien. Vous serez amené à échanger régulièrement avec votre rédacteur, alors autant rendre cela agréable ! L’expérience et les références sont également importantes. N’hésitez pas à consulter les articles déjà rédigés par un rédacteur pour vous assurer que son style correspond bien à vos besoins. Enfin, je propose toujours à mes nouveaux clients de leur rédiger un texte « test ». Cela permet d’ajuster la rédaction et le style dès le départ. C’est pour moi un critère de choix essentiel !

 

10 / Quels sont vos projets futurs et vos attentes ?

J’ai pour projet de me diversifier, notamment au niveau des formats éditoriaux. Je suis passionnée de montage vidéo et je souhaite me lancer dans la réalisation de reportages pour le web. L’idée serait de faire connaître des sites et des événements historiques méconnus et de les rendre accessibles à tous via des articles et des reportages vidéo. Je souhaiterais par exemple documenter sous forme de vidéos et d’articles les conséquences actuelles de la Piste des Larmes (Trail of Tears) sur les peuples amérindiens, en me rendant directement sur place, du Tennesse à l’Oklahoma. Mais bon, je m’éloigne du sujet !